Devenez développeur web en 3 mois

400 heures de cours, 10% de théorie pour 90% de pratique,
5 technologies et l'accès à un métier qui recrute

Témoignage de Dany Da Silva

Interview de Dany Da Silva

le 20 octobre 2016

[dany.dasilvabaraopro@gmail.com]

 

Comment as-tu découvert la 3W Academy ?unnamed

« Du bouche à oreille : une amie avait fait la formation avec son mari. Elle m’avait recommandé la formation en me disant qu’elle était bien, surtout pour une reconversion. Parce que c’est mon cas ! J’étais cuisinier / pâtissier depuis 10 ans.« 

Pourquoi as-tu décidé de te reconvertir ?

« Pour ne pas dire “burn out”, c’était surtout une envie de changement. Je travaillais en gastronomie étoilée. C’était bien, c’était l’élite. Mais justement, un peu trop élitiste pour moi. Arrivé à un certain niveau dans ce métier, il y a une adversité, une compétitivité constante envers toi-même mais également envers les collègues. C’est toujours “qui va être le meilleur”, “qui va faire la meilleure impression”… et même si on regarde tous dans la même direction, on ne prend pas tous le même chemin. C’était compliqué pour moi, à 24 ans à peine, de gérer des équipes qui ont le double de mon âge, et qui ont 20 ans de métier derrière eux. Ça fait mal à l’ego pour les équipes et c’est difficile à vivre nécessairement pour le manager (en l’occurrence, moi).« 

Pensais-tu pouvoir allier ta passion pour la cuisine au métier de développeur ?

« Au début, j’y ai pensé. Mais après réflexion, je me suis dit “non Dany, tu as pris un virage, ne regarde pas dans le rétroviseur et va de l’avant”. Mais je suis quelqu’un qui vit au “feeling”, donc je dis ça aujourd’hui, mais je pourrais très bien revenir dessus et décider tout autre chose dans deux semaines. Avec un autre étudiant, devenu ami, on a eu une idée d’un projet mêlant la cuisine au développement web, une idée que nous faisons mûrir. On a aussi en réflexion un autre projet qui, lui, est plutôt tourné sur la vidéo à la demande. Pour le moment ça reste des choses abstraites mais il est possible que cela finisse par se concrétiser. « 

As-tu eu des difficultés à suivre la formation ?

« Moi particulièrement oui, car ça faisait 10 ans que je n’étais pas allé à l’école. Il m’était donc difficile de reprendre un apprentissage. Ceci étant dit, j’avais pas mal de trajet pour aller à la 3W Academy : 2h aller, et 2h retour. Je profitais de ce laps de temps pour relire mes notes. Je prenais plus de temps que les autres en fait, mais je rattrapai s très vite le wagon grâce à mes efforts et mon implication.« 

Nous avons eu de bons retours de ton formateur en développement, Léo. Tu étais un bon élément !

« On dit de moi que je suis positif et que je véhicule beaucoup d’énergie. Et c’est vrai que j’arrive à bien transmettre ce dynamisme. J’ai cette philosophie de vie que je me répète sans cesse : “le bonheur est un plat qui se mange à plusieurs”. Donc dès que j’avais compris le “truc”, au lieu de me reposer sur mes lauriers, j’allais vite à gauche à droite pour voir si les autres avaient compris et éventuellement transmettre ce que j’avais acquis. Et du coup, Léo m’a très bien inculqué le fait qu’expliquer quelque chose qu’on a assimilé c’est vraiment confirmer la compréhension. Et puis j’allais aussi voir ceux qui avaient compris pour m’enrichir de leurs connaissances, voir comment eux ils avaient interprété leur code, les alternatives, et voir le champ des possibles.« 

Tu te sens plus intégrateur ou plus développeur ?

« Vraiment les deux car je suis en startup donc il faut être polyvalent. J’aime un peu plus le front-end. Erwin, le prof d’intégration, nous a amenés loin, il a su nous passionner et il n’hésitait pas à rester 1h en plus le soir pour nous aider davantage. Erwin nous expliquait pas mal avec des dessins et des analogies et ça a facilité mon apprentissage. Et aujourd’hui je vais plus loin en entreprenant de nouveaux apprentissages qui viennent compléter le front, comme Photoshop, Illustrator… Donc je crée moi-même mes mockups que j’intègre ensuite pour dire à quel point j’aime suivre le projet de A à Z. Après c’est aussi l’objectif de la formation : on ne peut pas tout apprendre en 3 mois, mais on nous y apprend à aller plus loin, et on nous donne les outils pour ça d’ailleurs. Quand nous faisions du PHP en cours, je faisais les gros yeux à Léo, le prof de développement, j’étais un peu perdu… Aujourd’hui, je vais plus loin et j’approfondis véritablement mes connaissances dans ce langage. J’ai encore remercié Léo il y a 2 semaines pour tout ce qu’il nous a permis d’acquérir. « 

Qu’a tu pensé de l’équipe pédagogique ?

« Très bien. Je n’ai vraiment rien à redire. On avançais à un bon rythme et je me sentais à l’aise jusqu’à la fin de la formation.« 

Peux-tu m’en dire plus sur ton poste actuel ?

« Durant la formation, je m’étais absenté une matinée pour passer un entretien dans la boîte dans laquelle je suis maintenant. Je suis dans une startup. On se considère comme un “lab” axé en recherche développement sur les nouvelles technologies. On adopte une vision grande et panoramique, sur toutes les technologies possibles. Dès qu’une technologie fonctionne, on investit nos connaissances dessus. C’est super parce que nous ne faisons jamais la même chose. J’ai réalisé deux applications aujourd’hui, grâce à un moteur de jeux vidéos, qui vont être utilisées par des milliers de personnes au Mondial de l’Automobile. On fait énormément de choses sans pour autant se disperser.« 

Qu’as-tu pensé de l’équipe pédagogique ?

« Aucun problème. Jamais eu de soucis. C’était fluide et nickel. Rien à dire.

Recommanderais-tu la formation ?

« C’est fait déjà et deux s’inscrivent d’ailleurs pour la session de novembre.« 

Que peut-on améliorer sur la formation ?

« Je ne comprenais pas, au début de la formation, pourquoi est-ce que nous alternions entre des cours d’intégration et des cours de développement. Je me suis demandé pourquoi nous ne faisions pas tous nos cours d’intégration d’un bloc pour ensuite finir avec tous nos cours de développement d’un bloc. Mais au fur et à mesure de l’avancement de la formation, tu te rends compte que c’est nécessaire. Il n’y a pas grand chose à redire sinon. Ça allait vite mais c’est le modèle de la formation qui veut ça aussi, on est prévenu. »

Merci, as-tu d’autres commentaires ?

« Non, juste “merci à tous”. C’est grâce à vous que j’ai pu décrocher ce job et c’est grâce à vous que j‘ai pu prendre ce virage et changer de métier aussi facilement.« 

Rencontrez les professeurs

Une réunion d'information est organisée chaque semaine.

Venez visiter notre école web, rencontrer notre équipe pédagogique et découvrir la formation informatique, nos cours et le métier de développeur web

En savoir plus sur la réunion